Valorisation de la profession enseignante

Depuis plusieurs années, la Fédération des syndicats de l’enseignement (FSE) a fait de la valorisation de la profession enseignante une priorité.

Pourquoi?

Parce que nous croyons qu’il est essentiel que notre société tout entière reconnaisse la valeur du travail de nos enseignantes et enseignants et le rôle important qu’ils jouent dans la construction de notre avenir collectif.

Enseigner, c’est faire face à de nombreux défis comme la précarité, les innombrables heures de travail, l’intégration des élèves en difficulté et le manque de considération pour les efforts déployés.

À une époque où les familles sont moins nombreuses, où les parents sont surchargés et où les enfants passent de nombreuses heures devant des écrans de toutes sortes, on s’attend de l’école qu’elle remplisse une mission plus grande au regard de l’éducation et de la socialisation de nos enfants. Les enseignantes et enseignants travaillent d’arrache-pied pour y arriver, sans toujours disposer du soutien et des ressources nécessaires.

Prof, ma fierté! débute (2012-2013)

Après avoir constaté l’existence d’un « malaise enseignant » à la suite d’une vaste enquête nationale, la FSE a mis en place un plan d’action dont faisait partie le Colloque FSE sur la valorisation de la profession enseignante, qui a eu lieu à Québec en 2010.

Par la suite, l’année scolaire 2012-2013 aura sans aucun doute été celle où la valorisation de la profession enseignante a pris son envol, notamment grâce au début de la campagne Prof, ma fierté !

Au départ, la campagne visait à recueillir des témoignages d'élèves et de personnalités publiques. Ces personnes nous parlaient d'un prof qui a marqué leur parcours scolaire, ou qui a joué un rôle important dans leur vie. De nombreuses vidéos ont ensuite été tournées dans les écoles pour mettre en images les témoignages recueillis.

Dès cette première édition de la campagne, des publicités télé et Web ont été produites pour faire la promotion de Prof, ma fierté! et de son message valorisant.

Vous pouvez les voir ici:

Pub Web - J'enseigne parce que...

Pub Web - Je suis prof, je suis...

Pub télé 30 secondes

Pub télé (version longue)

La FSE a également parcouru la province dans le but de rencontrer des enseignantes et enseignants de tous les milieux, pour produire une série de capsules vidéos diffusées sur le Web.

Elles sont juste ici:

Capsules Web 2013

La campagne se poursuit! (2013-2015)

La campagne Prof, ma fierté! s'est poursuivie lors de l'année scolaire 2013-2014. En plus des centaines de témoignages écrits et des dizaines de vidéos recueillis, une autre série de capsules a été diffusée sur le Web, au printemps 2014.

Au même moment, une nouvelle publicité télé mettant en vedette une enseignante de la FSE a aussi été diffusée à la télévision, dans les émissions à grande écoute.

Plus tard en 2014, entre les mois d'octobre et de décembre, la FSE a organisé un marathon à relais sous le thème Enseigner, c'est tout un marathon. Des courses de plus ou moins 5 kilomètres ont été organisées dans 8 villes du Québec, pour totaliser la distance officielle d'un marathon. Pour promouvoir ces événements festifs, une publicité télé mettant en vedette le champion du marathon de Montréal en 2013, David Savard Gagnon (qui est un fier enseignant d'éducation physique dans la région de Charlevoix), a été diffusée à l'été et à l'automne.

Et on repart la machine!

Après une pause en raison des négociations pour le renouvellement de la convention collective des profs du Québec, la FSE a relancé la campagne Prof, ma fierté! pour l'année scolaire 2016-2017.

Crédit Martin Girard

Dès le mois d'août, c'est avec beaucoup de fierté que la FSE a annoncé que l'humoriste Pierre Hébert avait accepté d'agir à titre de porte-parole pour la campagne! L'humoriste en a d'ailleurs fait l'annonce lors d'un spectacle 100% prof, le 4 août dernier, à Laval. Une page Facebook a aussi été lancée pour rejoindre et discuter de valorisation avec les enseignantes et enseignants du Québec.

Au printemps, une nouvelle websérie sera diffusée. Celle-ci sera animée par notre porte-parole, Pierre Hébert!

Des témoignages d'enseignants sont aussi diffusés dans la populaire émission matinale Salut, Bonjour! sur les ondes de TVA.

 

 

Et la suite?

Au cours des prochaines années, la FSE entend poursuivre ses efforts de valorisation du travail accompli chaque jour par les enseignantes et enseignants du Québec.

Plus encore, la FSE entend faire de la valorisation de la profession enseignante une véritable marque de commerce.

Il est temps de redonner à l’enseignement ses lettres de noblesse !